Urgence cancer

Mon accompagnement « Urgence cancer » vous fournit les outils vous permettant de réduire les effets des traitements anticancer et d’optimiser leur efficacité, en :

  • corrigeant les excès et les carences nutritionnelles de manière précise, personnalisée et contrôlée
  • vérifiant les éventuelles interactions entre le traitement et le statut en nutriments
  • vous proposant des solutions naturelles à base de plantes, d’huiles essentielles, d’homéopathie digitale, de lumière… qui apportent un soutien complémentaire à votre corps pour mieux supporter les traitements.

A l'essentiel des 3 piliers de santé

Pilier Cerveau & Psycho : Le stress induit par l’annonce et le déroulement de l’accompagnement oncologique est contre productif pour soutenir nos défenses immunitaires et aider au rétablissement. La démarche de faire un accompagnement complémentaire est porteur d’espoir et de responsabilisation dans le processus de rétablissement. 

Pilier Inflammation & Défense : Nous évaluons le statut inflammatoire de bas grade, et nous vérifions la contribution d’une perméabilité intestinale laissant passer des molécules pro inflammatoires de notre intestin dans notre circulation sanguine. Les études montrent que la qualité du microbiote intestinal modifie l’effet de la chimio-/radiothérapie. Nous évaluerons la diversité et la santé de votre microbiote intestinal, et envisagerons des mesures correctives.

Pilier Hormones, anti âge & mitochondries : La capacité de notre corps a gérer la glycémie a un impact direct sur le statut inflammatoire de bas grade. Avoir une action de sensibilisation à l’insuline de nos cellules et de mieux gérer l’assiette fait partie des stratégies anti cancer. Le statut de défense antiradicalaire est impacté par la micronutrition et certaines molécules antioxydantes que nous produisons de moins en moins avec l’âge. 

Protection de la toxicité : Certains nutriments sont nécessaires en quantité suffisante pour assurer une meilleure protection vis à vis de la chimiothérapie. De nombreuses études montrent que le statut en acides gras oméga 3 améliorent l’efficacité des traitements anticancereux. Nous pourrons évaluer le statut nutritionnel spécifique.