Aujourd'hui, la médecine reste essentiellement orientée sur la maladie. Or, la maladie survient souvent comme la conséquence de dysfonctionnements, déficits et déséquilibres non traités à temps, liés à l'âge, au régime alimentaire, au style de vie, à l'environnement et aux polymorphismes génétiques. Disposer d'outils permettant d'identifier ces déséquilibres dans le but de les corriger de façon précise et personnalisée, constitue une approche de base indispensable à la Santé dans un cadre préventif ou curatif.

Laboratoire de biologie préventive

Le constat

femme équilibrée

Fatigue & charge mentale.

8 femmes sur 10 sont concernées, les femmes dirigeantes d’autant plus. 

Alors si malgré toute la bonne volonté de bien faire, ton corps montre des signes d’alerte qui durent depuis des mois et t’inquiètent : fatigue persistante, perte de mémoire, migraines, anxiété, manque de motivation, incapacité de pratiquer du sport digestion fragile ou surpoids, insomnie, infections répétées, douleurs dans le dos … Il est tant d’agir !

Tous ces signes ont des conséquences fâcheuses sur ton efficacité professionnelle, la qualité de ta relation conjugale et familiale, tes ambitions personnelles …

Incomprise par ton entourage ?

Des cheffes d’entreprise ont le courage de me confier qu’elles sont inquiètes de douleurs variées, de symptômes divers qui ne relèvent pas forcément de maladies diagnosticables. Leurs analyses biologiques peuvent être normales, elles sont en pleine fleur de l’âge, mais se sentent dépassées par leur ressenti intérieur, et souvent incomprise par leur entourage voire par leur médecin. Elles ont souvent du mal à gérer les différentes sollicitations, la communication est un problème … Mais en réalité, leur corps est simplement affaibli, pas malade. 

Je te le dis : tu es actuellement en train de courir le marathon de l’entreprenariat, mais sans coach ni entraînement ! Et surtout, sans tenir compte des besoins accrus de ton corps, par ce que tu ES une vraie athlète.

Une solution

Je peux t’aider à retrouver le « peps » dont tu as besoin, tant physiquement que mentalement, et t’apporter le soutien nécessaire pour retrouver un équilibre interne.

Une santé cérébrale fragilisée.

Sais-tu que la santé du cerveau des femmes est l’une des préoccupations les plus sous-représentées et sous-exprimées ? Une préoccupation constamment ignorée en raison d’un long paradigme médicale masculin dominant.

La santé cérébrale des femmes, c’est : 

Le risque de "burn-out"

Une récente étude de l’Institute of Labors Economics (IZA) vient contredire radicalement cette intuition collective que nous, les femmes, seraient moins résistantes que les hommes au stress chronique. Les femmes sportives étudiées ont mieux surmonté le stress, gardant le cap de leurs objectifs finaux avec endurance, comparé à leurs homologues masculins. Ceci serait dû à une proportion moins élevée pour nous de produire de l’hormone de stress : le cortisol.

Or même si femmes et hommes sont inégaux face à la montée de l’hormone du stress, et cela au détriment des seconds, l’environnement de travail n’est cependant pas également stressant pour les deux sexes. Une étude de l’université de l’Indiana s’intéressant également aux taux de cortisol dans les organismes, démontre spécifiquement que quand le milieu professionnel est peu ou non mixte, il est source de stress puissant et chronique chez les femmes, avec des conséquences parfois dramatiques sur leur santé. L’inverse n’étant pas vrai pour les hommes.

En tant que cheffes d’entreprises et femmes, nous sommes les plus exposées au syndrome d’épuisement professionnel. Ceci est aggravé lorsque notre charge familiale augmente, et c’est souvent nous qui en portons la plus grosse charge mentale. 

Ressource